Tout ce que ma mère m’a dit de faire et que je n’ai pas fait…

anna

… tout ce qu’elle m’a dit de ne pas faire et que j’ai fait.

Anna

Ma mère est un peu à la masse niveau soin.

Disons qu’elle a découvert la crème teintée depuis à peu près cinq ans. Elle a des lubies cheloues: par exemple, elle est incapable de se couper les ongles toute seule. Depuis des années, c’est mon père qui le fait et pendant ce temps là, elle ferme les yeux très fort, comme devant un film d’horreur.

Le seul truc qu’elle ne m’ait jamais conseillé, c’est de toujours mettre de la crème hydratante dans le cou. Selon elle, c’est hyper important. Je suis scrupuleusement ce conseil, depuis toujours.

soin-de-jour-nourrissant-confort-tube.ashx

Pour ma mère, la beauté c’est l’élégance: ça veut dire, toujours relever son col, porter du rouge à lèvres et du vernis aux ongles de pieds. C’est d’avoir les cheveux comme une crinière, toujours un peu fous…

opium

Et  surtout c’est de toujours porter du parfum, TOUT LE TEMPS.

Je ne l’ai jamais vue mettre du fond de teint ou de la poudre, ni du fard à paupières d’ailleurs. Juste du rouge, toujours de grandes marques françaises. Je lui en offre un à chaque Noël.

rouge-a-levres-bordeaux-chanel-155258_L

Les valeurs qu’elle m’a transmises par rapport à l’acceptation de soi et le fait de se sentir belle, c’est d’être fière de mon corps et de le chérir. Ça passait pour elle par le fait de ne pas avoir peur d’attaquer quelqu’un, d’aller au contact. Faire du sport, ça permettait de faire de mon corps un allié et un outil.

Elle m’a aussi appris à être un peu ascète, c’est à dire à être capable de m’adapter à des conditions plus ou moins confortables. D’ailleurs, maintenant, je peux me maquiller à l’arrière d’un van au milieu de planches et de pots de peinture, à moitié dans le noir.

2014-05-16-09-24-55-186818964

Ma mère, c’est un peu un OVNI, elle plane… quand j’étais ado, elle instaurait un protocole decrescendo dans les indices UV de crème solaire, pour que je puisse être bronzée au max. Elle adorait, elle qui fait des plaques au moindre rayon de soleil. Le soir, c’était tartines de Biafine en bonne et due forme. Un truc qui ne m’a jamais quittée!

Je me rends compte que le peu de conseils qu’elle m’a donné, je les ai suivis. Elle ne m’a jamais vraiment interdit quoi que ce soit. Si! Le seul truc que je fais et qu’elle déteste, c’est mes fourches. Elle dit que ça me donne l’air débile.

we_can_do_itLa chose la plus importante qu’elle m’a transmis, c’est de toujours, toujours porter du rouge à lèvres aux manifs. J’en ai fait un paquet et j’ai jamais été embarquée.

Merci maman.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *