Test // Les nettoyants bizarres

nettoyants bizarres

Alors, dans la catégorie des originaux, les deux copains qui vont suivre se posent là. Le premier est la crème purifiante improbable d’une marque au nom imprononçable; le deuxième, une pâte exfoliante de la célèbre marque estampillée « cosmétiques frais ».

Crème Purifiante pour le Visage  Dr Hauschka

Outre les indications d’application, super compliquées (travailler la pâte avec de l’eau, dérouler les mains sur le visage sans frotter), la promesse de purification douce est tenue. Le grain de peau est réellement affiné et contrairement à ce que la sensation d’hydratation laisser penser après le nettoyage, la peau est vraiment nettoyée (et pas abrasée). La consistance, une pâte granuleuse qui se transforme en crème au contact de l’eau, n’est pas à recommander à celles qui sont allergiques au bio, tout comme l’odeur, qui peut franchement rebuter.

Moi, tout me plaît, car ma peau sensible n’y laisse pas de plumes et qu’elle est vraiment plus belle lorsque je l’utilise. Même le rituel prise-de-tête d’utilisation a un petit goût de cool: on se force à être plus lente et plus attentive dans nos gestes.

Angels on Bare skin  Lush

Moins convaincue je suis. Toujours à l’amande, toujours sous forme de pâte à travailler avec de l’eau, je n’ai peut-être pas réussi à apprivoiser la bête.

Le côté plâtre de la texture, les bouts de lavande qui dégringolent lorsque l’on se masse le visage… Nope. Les résultats sur le grain de peau ne m’ont pas paru éblouissants non plus. Un rendez-vous raté?

Et vous, vous en avez des nettoyants qui font les intéressants?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *