[Zéro déchet] Le rasoir de sûreté

  • Qu’est-ce que c’est ?

Il ressemble à cet objet qui trônait sur le lavabo de mon grand-père…Vous l’avez reconnu, c’est un rasoir, il est à l’ancienne et il est tout chromé (la classe).

C’est un objet qui dure, dans un matériau fait pour ne pas s’oxyder. On peut donc le garder très longtemps, en changeant uniquement les lames. Il est parfait pour compléter une démarche zéro déchet dans la salle de bain, car il prévient l’achat de rasoirs jetables, cire à usage unique etc.

  • Pour qui?

Si vous êtes un.e fervent.e adepte de l’épilation, passez votre chemin ! Je me suis décidée à investir dans cet objet car je me rase depuis des années. L’épilation n’est pas pour moi, j’ai essayé très longtemps et les poils incarnés, boutons, irritations et autres joyeusetés m’ont définitivement refroidie.

  • L’expérience

Le rasoir de sûreté vient avec des lames très fines et tranchantes, qu’on peut réutiliser plusieurs fois et qui rasent vraiment de très près. Je l’utilise pour les demi-jambes et les aisselles. Rien ne sert d’appuyer, il faut y aller en douceur, car on peut se couper. Je l’utilise avec du savon ou de l’huile de coco, pour protéger la peau.

  • Les précautions à prendre

Le moment un peu « danger » quand vous avez deux mains gauches comme moi, c’est le changement de la lame. Il faut faire attention lors de la manipulation de la bête, en faisant attention de bien la tenir par de les extrémités. Il y a plusieurs sortes de rasoirs de sécurité/sûreté, le mien est très facile à ouvrir (une molette au bout du manche tourne pour en ouvrir la tête).

  • L’entretien

La différence avec un rasoir jetable, c’est qu’il faut s’occuper de lui ! On doit donc l’entretenir pour qu’il dure, que les lames ne rouillent pas et que les bactéries ne s’installent pas dedans.

La marche à suivre est simple : il suffit de bien rincer à l’eau très chaude, avec du savon, et de bien le sécher. On peut sortir la lame ou simplement ouvrir la tête pour qu’elle respire.

  • Où en trouver? 

Le mien est un joli Parker et je l’ai acheté ici. Il était en promo à 29 euros + un paquet de 5 lames à 1,95 euros, je pense que je vais vite amortir son prix. Il y en a aussi sur Amazon (mais j’essaie de ne plus commander sur ce site) ou dans la jolie boutique spécialiste du zéro déchet Hakuna Taka 

Les marques les plus sûres sont Parker, Merkur ou encore Jagger ; préférez une ouverture « papillon », qui permet de changer les lames hyper facilement !

  • Conclusion, est-ce que c’est pour moi ?

Avantages

  • Permet de réduire ses déchets (rasoirs en plastiques jetables, cire etc.)
  • Investissement au départ, vite amorti
  • Rasage nickel
  • Les lames durent longtemps
  • L’objet est joli !
« Inconvénients »

  • Nécessite de l’entretien (mais comme tout ce qui est zéro déchet, on prend plus le temps, ça fait aussi partie du plaisir !)
  • Changer les lames (on peut se couper)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *