Le parfum

PArfum

Je suis à la recherche d’un parfum depuis à peu près 15 ans, date à laquelle j’ai cessé de mettre Miss Dior (première mouture, pas le bonbon sucré d’aujourd’hui), que je portais religieusement depuis mes 13 ans.

Je n’aime rien: ni les senteurs florales, ni les senteurs boisées, sucrées, ambrées, poudrées, bref, tout un tas de trucs en « é » qui m’obligent à sentir basiquement moi, ce qui est cool mais pas non plus complètement funky. J’ai testé à peu près tout, du machin de créateur « inspiré du goudron » au truc bio « composé de pétales de fleurs du Tibet broyées dans de la pulpe de mangue », rien n’y fait, j’aime pas.

Donc, dernièrement, entrée dans The Body Shop complètement par hasard car j’attendais quelqu’un (on s’en fout), (c’est également un magasin dans lequel je n’avais pas foutu les pieds depuis 15 ans), j’ai traîné mes guêtres sans conviction dans les rayons; j’ai senti des trucs et des machins. Puis lui, le Red Musc.

Fichtre. Donc il fallait que j’en parle. Je sais c’est pas bio, c’est pas bien. Mais cet odeur, man diou. « Aucune note florale », « très masculin » précisent-ils sur le site. Poivre, cannelle, tabac, avec le musc en fond; pourtant ça ne pique pas. Vraiment, c’est une réussite. Chaud et épicé sans être capiteux, réservé, classe même, mais avec un méga caractère, je dirais. Je n’ai aucune compétence pour décrire les odeurs, mais celle-ci déboîte. Si vous galérez comme moi, ça vaut le coup d’aller sentir.

Petit bonus: il tient. Oui, car comme je suis relou jusqu’au bout, aucun parfum ne tient sur moi. Miracle, celui-ci, oui. J’ai acheté l’huile de parfum pour l’été (elle est en promo à -50% d’ailleurs) et je suis joie!

 Voilà, c’était l’interlude parfum, des bises!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *